Deux spiraux sinon rien

46_innovation_spirale-1

Véritable bête de course de chronométrie, la RM031 Haute Performance emploie deux spiraux, entre autres solutions.

La Millenary Quadriennium utilise l’échappement Audemars Piguet et un double spiral.

 

Le spiral travaille avec le balancier pour réguler la marche de la montre. A eux deux, ils sont le siège de la précision. Par définition, un seul spiral suffit et pourtant plusieurs marques en utilisent deux. Pas deux échappements distincts, comme dans le cas des doubles tourbillons, mais bien deux spiraux couplés à un même balancier. Pourquoi ? Parce qu’un échappement doté d’un double spiral présente une marche plus régulière, plus stable et plus endurante qu’avec un seul ressort réglant.

 

Stabilité

Premier effet vertueux des doubles spiraux, leurs oscillations sont mieux centrées. Cela ressemble à un détail, mais le sujet est essentiel. Le spiral change constamment de forme. Il se contracte et s’ouvre en permanence, en fonction des oscillations du balancier. Donc son centre de gravité se déplace. Il fait bouger l’axe du balancier dans les pivots dans lesquels il repose. Friction et déperdition d’énergie y sont très importantes, un souci majeur des horlogers depuis des siècles. On peut gommer ces frottements avec deux spiraux quand ils sont montés en opposition de phase, c’est-à-dire  positionnés à 180°. Quand le premier se contracte, l’autre s’ouvre. Quand le centre de gravité du premier part vers la droite, l’autre va à gauche. Les deux spiraux annulent leurs écarts respectifs. Résultat, l’axe de balancier frotte bien moins.

 

 

La Galet Tourbillon de Laurent Ferrier utilise deux spiraux pour une chronométrie record.

La Royal Oak Double Balancier Squelette innove avec deux balanciers montés en opposition de phase sur un même axe.

 

Endurance

Second bénéfice de ce dédoublement, la précision pâtit moins des chocs. Ceux-ci secouent le spiral et le balancier, qui doivent retrouver rapidement une marche régulière. Cette capacité à retrouver la bonne fréquence est connue sous le nom de pouvoir réglant. Avec l’énergie de deux ressorts, le balancier est plus vite remis en ordre de marche et la chronométrie est moins perturbée

 

Gémellité

Ces facteurs de chronométrie ne peuvent prendre forme qu’à une condition. Les deux spiraux doivent avoir les mêmes caractéristiques, les mêmes formes au micron près, pour que les erreurs de l’un annulent celles de l’autre. H.Moser & Cie a été la première marque à populariser le processus. Les deux spiraux sont issus de la même coulée de métal, de la même bobine de fil, ils sont enroulés l’un contre l’autre et cuits ensemble. Ce sont des jumeaux identiques.

 

Sur son mouvement à tourbillon automatique, H. Moser & Cie emploie un double spiral, principe dont la marque a été précurseur.

En plus d’une ancre et roue d’ancre en diamant, Leroy exploite le principe du double spiral grâce à sa société sœur spécialisée dans les échappements et les spiraux.

Le balancier à double spiral en silicium de la Breguet Classique Chronométrie 7727.

 

Popularité

Ce principe a fait des émules, souvent dans des modèles à forte sophistication. Leroy utilise les échappements de sa société sœur MHVJ, qui fabrique des spiraux, et sait les appairer de manière idéale. La Classique Chronométrie de Breguet, qui tourne à 10 Hz, en est dotée, avec des spiraux en silicium aux courbes terminales très sophistiquées. Audemars Piguet a même été plus loin avec sa nouvelle Royal Oak Double Balancier. Deux balanciers avec chacun leur spiral y sont montés sur le même axe et en opposition de phase, avec les mêmes bénéfices qu’un double spiral. Ils doivent être appairés et réglés comme des jumeaux, ce qui est d’une extrême difficulté. La marque revendique une augmentation de précision de l’ordre de 30% par rapport à un échappement classique, ce qui est énorme. Le dédoublement n’a donc pas fini de prendre de nouvelles formes.

 

Journaliste expert en horlogerie et correspondant régulier de WorldTempus. com, il alimente notre rubrique Innovation en la mettant à portée de chacun.

Review overview
})(jQuery)