Watch Sales Academy : Devenir expert s’apprend

Watch Academy

 Avec le règne d’internet, il n’est pas rare que les consommateurs soient mieux informés que les vendeurs au moment d’acheter l’objet de leurs désirs. Le principal défi de la Watch Sales Academy consiste donc à transformer le personnel de vente en véritables experts de l’horlogerie. Lors de leur première journée de formation qui va s’échelonner sur deux ans, le directeur du cursus Eric Othenin-Girard rappelle aux étudiants que le simple fait d’ouvrir la porte de la boutique n’est pas forcément aisé pour tous les clients. « Cela peut être intimidant » explique-t-il, ajoutant que « dépenser plusieurs milliers de francs dans une montre reste exceptionnel pour beaucoup de gens ». L’accueil qui leur est réservé lorsqu’ils effectuent leurs premiers pas dans le magasin s’avère donc capital pour concrétiser l’acte d’achat.

Les 42 jours de formation réparties en 14 sessions de 3 jours nécessaires à l’obtention du Brevet fédéral de conseiller en horlogerie sont dispensés en petits groupes (maximum 12 personnes). J’ai pu suivre l’un d’eux qui intégrait un résumé de l’histoire de l’horlogerie, les questions de santé telles que les allergies, les radiations ou le recyclage des piles, la protection antimagnétique et les standards de l’industrie. Cette journée a couvert de nombreux aspects pratiques impliquant directement les consommateurs. D’autres incluent la visite du Musée d’horlogerie de La Chaux-de-Fonds et de la section horlogerie de l’école de commerce du Locle, abordant l’esprit de l’horlogerie mécanique.

Dès lors, inutile de préciser que celles et ceux qui décrochent ce Brevet Fédéral sont particulièrement bien préparés pour répondre aux exigences des clients, et donc augmenter leurs ventes. Témoin de la motivation de ces étudiants et de l’expertise d’Aurélie Michaud, restauratrice de montres au Musée d’horlogerie, je suis convaincu que les clients de demain sont entre de bonnes mains, en tous cas en Suisse. L’Academy délivre également des modules de cours spécifiquement conçus pour les professionnels étrangers, à découvrir sur watchsalesacademy.ch.

Rédacteur en chef de Worldtempus, Paul synthétise ce qu'il faut retenir du trimestre écoulé.

Review overview
})(jQuery)