Richard Mille : Une McLaren au poignet

RM50-03_FULLFRONT_RGB

RM 50-03 McLaren F1

BOÎTE : Graph TPTTM, glace et fond saphir avec traitement antireflets, étanche à 50 m

TAILLE : 44,50 x 49,65 x 16,10 mm

MOUVEMENT : tourbillon à remontage manuel (calibre RM50-03, 70 heures de réserve de marche), barillet à rotation rapide, balancier à inertie variable

FONCTIONS : heures, minutes, tourbillon, chronographe à rattrapante, totalisateur 30 minutes et indicateurs de réserve de marche, de couple et de fonctions

CADRAN : titane grade 5 avec traitement galvanique noir

BRACELET : caoutchouc injecté de graphène

EDITION LIMITÉE : 75 pièces

L’horloger de l’extrême, Richard Mille, vient tout juste de présenter la RM 50-03 McLaren F1, le tourbillon chronographe à rattrapante le plus léger au monde. Un concentré d’innovation ne pesant que 38 grammes, bracelet compris, et dont le mouvement n’excède pas 7 grammes ! Le lancement de ce garde-temps représente également la première expression d’une collaboration prévue sur dix ans entre la marque horlogère suisse et le constructeur automobile McLaren, tous deux cultivant la même passion pour la technologie moderne, le design d’avant-garde et l’ingénierie de précision. En coulisses, les deux manufactures ont travaillé, en collaboration avec l’Université de Manchester, à l’élaboration d’un nouveau type de boîtier ultra léger et ultra résistant pour cette édition limitée. Lunette et boîte de la RM 50-03 McLaren F1 sont ainsi fabriquées en Graph TPTTM, un carbone TPTTM dont les propriétés physiques ont été considérablement augmentées par l’injection de graphène, un nanomatériau révolutionnaire 6 fois plus léger mais 200 fois plus résistant que l’acier. Une combinaison de matières à laquelle s’ajoute un squelettage extrême, pour un résultat aérien.

Membre de la rédaction permanente de WorldTempus.com et de GMT, elle s’intéresse aux nouveautés et aux événements des marques.

Review overview
})(jQuery)