REBELLION : volant des années 30

rebellion000

Twenty-One

BOÎTIER : acier brossé et poli, couronne crantée recouverte de caoutchouc, fond saphir, étanche à 50 m

DIAMÈTRE : 46,95 mm

MOUVEMENT : mécanique à remontage automatique (42h de réserve de marche), 266 composants, rotor en forme de jante, finitions Rebellion

FONCTIONS : heures, minutes, petite seconde à 4h, 2nd fuseau horaire à 8h

CADRAN : squeletté, disponible en différentes couleurs

BRACELET : caoutchouc, boucle déployante avec ajustement millimétrique

Lancée à plein régime cette année avec de nouveaux partenariats automobiles et de nouveaux modèles toujours plus inspirés par l’univers des quatre roues, Rebellion a créé la surprise lors du salon de l’auto de Genève. Présente sur plusieurs stands, dont celui de sa propre écurie Rebellion Racing, mais également ceux de l’hypercar Zenvo et de l’éditeur de la bande dessinée, Michel Vaillant, qui a dédié un album à Rebellion, la marque horlogère a lancé une nouvelle montre positionnée à un prix synonyme d’entrée de gamme. L’ADN automobile reste omniprésent dans la Twenty-One, inspirée du volant et du tableau de bord des voitures classiques des années 1930, et notamment de la Packard One-Twenty de 1935. Au dos du boîtier en acier de forme coussin aux dimensions généreuses, le rotor évoque des jantes de bolide. Son design original n’enlève rien à sa fonctionnalité, puisque la Twenty-One est équipée d’un mouvement automatique exclusif permettant d’indiquer un second fuseau horaire. De quoi suivre avec confort tout le championnat du monde d’endurance dans lequel Rebellion est également engagée.

Plus d’infos sur la marque Rebellion

Rédacteur en chef des magazines GMT et Skippers dont il est le cofondateur depuis 2000 et 2001, Brice Lechevalier est aussi à la tête de WorldTempus depuis son intégration dans la société GMT Publishing, qu’il dirige en tant que co-actionnaire. Il a par ailleurs créé le Geneva Watch Tour en 2012 et conseille le Grand Prix d’Horlogerie de Genève depuis 2011. Côté nautisme, il édite aussi le magazine de la Société Nautique de Genève depuis 2003, tout en étant membre fondateur des SUI Sailing Awards (les prix officiels de la voile suisse) depuis 2009 et du Concours d’Elégance de bateaux à moteur du Cannes Yachting Festival depuis 2015.

Review overview
})(jQuery)