Le sport dans l’âme

cover story

TimeWalker Chronographe Rally Timer Counter Édition Limitée 100

BOÎTIER : titane, satiné avec finitions moletées et DLC noir sur la partie du milieu, tournant à 180°, saphir bombé, fond saphir, étanche à 30m

DIAMÈTRE : 50mm

MOUVEMENT : mécanique à remontage manuel (Calibre MB M16.29, 50h de réserve de marche), ponts et platine maillechort avec finitions « Côtes de Genève », angles polis à la main, spiral courbe Phillips

FONCTIONS : Heures et minutes au centre, petite seconde à 6 heures, aiguille chronographe monopoussoir des secondes au centre avec échelle tachymétrique, compteur de 30mn à 12

CADRAN : noir avec chiffres arabes et index avec SuperLuminova, aiguilles des heures et des minutes de forme dauphine, rhodiées noires et luminescentes

BRACELET : cuir de veau noir, boucle ardillon

SÉRIE LIMITÉE : 100 pièces

Plus qu’une série limitée à 100 pièces pour collectionneurs et adeptes de la course automobile, le Chronographe Rally Timer Counter de la collection TimeWalker incarne les ambitions de Montblanc dans les montres sportives et le fabuleux patrimoine historique et technique de son entité Minerva. D’ailleurs le jury du Grand Prix d’Horlogerie de Genève 2017 ne s’y est pas trompé, il l’a sélectionné parmi les 6 finalistes de la catégorie Sport. Dans son interview accordée au site spécialisé worldtempus.com, le directeur général de la division horlogère de Montblanc, Davide Cerrato, déclarait il y a tout juste un an : « L’histoire horlogère de Minerva est phénoménale, depuis son origine en 1858 jusqu’à la seconde guerre mondiale. Pendant toute la première moitié du 20e siècle, parallèlement à Heuer, Minerva a été leader du développement d’instruments de mesure et de compteurs liés au sport, spécialisés par types d’activités, avec des chronographes dès 1908. Poussant toujours plus loin les limites du chronométrage, Minerva était déjà capable, dans les années 1920-1930, de mesurer les 5e, 10e, 20e, 50e et 100e de seconde ! Son avance était telle que Minerva a été choisie pour être le chronométreur officiel des JO d’hiver en Autriche par exemple, mais aussi pour la F1 avec un compteur qui s’appelait Rally Timer ». Nous y voilà ! Son renouveau en 2017 porte clairement l’ADN de la course, à tel point qu’il peut se fixer au tableau de bord de la voiture. La montre bracelet se convertit, en effet, en un clin d’oeil en montre de poche, ou en montre de table grâce aux bras articulés de son généreux boîtier rotatif en titane satiné et moleté. Au verso, la magie mécanique du chronographe monopoussoir dévoile sa roue à colonnes et son embrayage horizontal, de même que son pont en V breveté en 1912. C’est le calibre culte Minerva 17.29 qui a servi d’inspiration, et s’il est toujours produit dans la manufacture éponyme, le calibre MB M16.29 bénéficie bien des dernières technologies et décorations contemporaines. La fiabilité des performances du nouveau Rally Timer se voit par ailleurs garanti par 500 heures de tests intensifs réalisés en laboratoire. Avec le Rally Timer, Montblanc remonte le temps et permet à 100 passionnés de s’offrir l’âme sportive de Minerva.

 

Rédacteur en chef des magazines GMT et Skippers dont il est le cofondateur depuis 2000 et 2001, Brice Lechevalier est aussi à la tête de WorldTempus depuis son intégration dans la société GMT Publishing, qu’il dirige en tant que co-actionnaire. Il a par ailleurs créé le Geneva Watch Tour en 2012 et conseille le Grand Prix d’Horlogerie de Genève depuis 2011. Côté nautisme, il édite aussi le magazine de la Société Nautique de Genève depuis 2003, tout en étant membre fondateur des SUI Sailing Awards (les prix officiels de la voile suisse) depuis 2009 et du Concours d’Elégance de bateaux à moteur du Cannes Yachting Festival depuis 2015.

Review overview
})(jQuery)