ZENITH : Defy Lab, une révolution horlogère

Focus-Zenith

Defy Lab

BOÎTE : Aeronith, étanche à 50 m, verre saphir traité antireflets, fond saphir

TAILLE : 44 mm, 8,3 mm d’épaisseur

MOUVEMENT : mécanique à remontage automatique, Calibre ZO 342, 108’000 alt/h, 60h de réserve de marche, oscillateur monolithe Zenith en silicium

FONCTIONS : heures, minutes, seconde au centre

CADRAN : squelette, index et aiguilles en rhodium facettés et recouverts de vernis

BRACELET : caoutchouc recouvert de cuir d’alligator, boucle déployante double en titane

Edition limitée à 10 exemplaires

Dévoilée en septembre dernier, la Defy Lab de Zenith est doublement innovante. Premièrement, elle remet en question 342 ans de tradition horlogère en remplaçant le traditionnel principe de régulation balancier-spiral, mis au point par Huygens en 1675 et utilisé depuis dans les montres mécaniques, par un oscillateur aux performances époustouflantes. Formé d’une seule pièce en silicium de 0,5 mm d’épaisseur seulement, l’oscillateur Zenith bat à 108’000 alt/h (15Hz) et garantit à la Defy Lab une précision moyenne de 0,3s/jour, ce qui permet à Zenith de la présenter comme la montre mécanique la plus précise au monde. L’oscillateur attire tous les regards au coeur du cadran squelette de la Defy Lab, mais la seconde nouveauté de la montre ne passe pas inaperçue non plus : le boîtier en Aeronith. Cette nouvelle matière hybride, ultralégère mais très robuste, est un composite d’aluminium offrant un aspect pointilliste très moderne. Editée d’abord à 10 exemplaires tous pré-vendus, la Defy Lab sera produite en série dans un second temps.

Membre de la rédaction permanente de WorldTempus.com et de GMT, elle s’intéresse aux nouveautés et aux événements des marques.

Review overview
})(jQuery)