Girard-Perregaux : Archi-squelette

Focus-GP

Laureato Squelette

BOÎTIER : acier ou or rose, fond saphir, étanche à 100 m (acier) ou 50 m (or rose)

DIAMÈTRE : 42 mm

MOUVEMENT : mécanique à remontage automatique, squelette (calibre GP01800-0006, 54 heures de réserve de marche), masse oscillante en or rose

FONCTIONS : heures, minutes, petite seconde à 10 heures

CADRAN : aiguilles et index luminescents

BRACELET : acier ou or rose, boucle triple déployante

Relancée l’an dernier, l’icône architecturale de Girard-Perregaux – elle a été dessinée par un architecte milanais dans les années 1970 – accueille un mouvement squelette à sa mesure. Se référant au musée Guggenheim de New York, les designers ont créé la Laureato Squelette dans laquelle l’extérieur et l’intérieur entretiennent un dialogue permanent, en jouant harmonieusement des lignes et des courbes, du plein et du vide, du clair et de l’obscur. Dans le boîtier caractérisé par une lunette octogonale inscrite dans un cercle, le mouvement dessine une structure particulièrement gracile qui laisse largement pénétrer la lumière. La platine et les ponts ajourés à l’extrême jouent du contraste avec des profils anglés polis et des surfaces satinées mates, le tout sous un traitement de couleur anthracite sombre qui, selon le cas, s’oppose à la clarté de l’acier ou de l’or rose. Au verso, la transparence du calibre est renforcée par une masse oscillante elle-même squelettée alors qu’au recto, elle est préservée par des index aériens, suspendus à un anneau périphérique.

Journaliste experte en horlogerie, elle présente des nouveautés tout en s’occupant de la rubrique 12e Art (l’art de la mesure du temps), qui établit un parallèle avec les arts classiques.

Review overview
})(jQuery)