Précieuses par nature

Cadran Une

On dit souvent de lui qu’il incarne le visage d’une montre. Espace infiniment petit, lieu de tous les possibles où s’exprime la folle créativité d’horlogers devenus artistes, le cadran brille avec d’autant plus d’éclat qu’il met en scène des joyaux offerts par Mère Nature. Diamants, pierres fines ou précieuses, nacre, pierres dures, aventurine, pigments naturels… Ces beautés envoûtantes domptées par le geste de l’artisan imposent le raffinement comme une seconde nature de l’horlogerie féminine.

Cadran5

CARTIER, Manchette onyx et héliodore

Cadran4

GIRARD-PERREGAUX, Cat’s Eye Sparkle La Fenice

Elle fait la pluie et le beau temps, dessine et défait les paysages, elle produit des merveilles et des raretés, envoûte et inspire, parfois jusqu’à la folie. Généreuse nature qui, depuis la nuit des temps, accepte de partager ce que la Terre a de plus cher. Des pierres exceptionnelles et des couleurs indicibles qui scintillent pour draper le temps des atours les plus précieux.
Parmi les incontournables trésors offerts par la nature, des diamants en kyrielles dont les horlogers raffolent tout autant que celles dont ils étreignent le poignet. Parfaitement taillés, brillants ou baguette, ils pavent les cadrans de lumière. Chez Girard-Perregaux, les voici sertis à la manière du drapé d’un rideau de théâtre s’ouvrant sur une marqueterie de nacre qui orne le cadran de la Cat’s Eye Sparkle La Fenice. Chez Cartier, ils sculptent plutôt la silhouette d’une panthère stylisée sur une manchette en or et onyx dont le cadran est surmonté d’un héliodore de plus de 27 carats.

LA BEAUTÉ POUR UNIQUE DÉCOR

Cadran3

CHANEL, Mademoiselle Privé Décor Coromandel

Mais l’horlogerie féminine ne saurait se cantonner au charme indiscutable du diamant. Sa brillance est souvent un appât pour attirer le regard vers d’autres joyaux naturels tout aussi fascinants. Sculptée, gravée, guillochée, la nacre déploie ainsi ses reflets moirés sur de nombreux cadrans féminins. Chez Chanel, les pièces uniques Mademoiselle Privé Décor Coromandel inspirées des fameux paravents de Coco Chanel se parent quant à elles de corail, turquoise, cornaline, nacre ou lapis-lazuli sculptés selon la technique ancienne de la glyptique. Un savoir-faire subtil et rare qui nécessite autant de délicatesse et de précision que l’art de l’émaillage, nettement plus connu et répandu.

Cadran2

VAN CLEEF & ARPELS, Montre Charms Extraordinaire Fée Sakura

Cadran6

JAQUET DROZ, Petite Heure Minute Black Enamel

Appliqués sur des cadrans pareils à des tableaux, les pigments font eux aussi partie de ces merveilles produites par la nature. Rompu à la complexité de l’exercice de l’émaillage, Van Cleef & Arpels signe avec la montre Charms Extraordinaire Fée Sakura un manifeste de style et de poésie. Quel enchantement que ce cadran laqué rose mêlant nacre, émail et diamants. Quelle profondeur, enfin, dans le cadran émaillé Grand Feu noir et orné d’un flamant rose en peinture miniature de la Petite Heure Minute Black Enamel imaginée dans les ateliers d’art de Jaquet Droz.

Cadran7

PARMIGIANI, Métropolitaine Sélène Galaxy

Cadran8

PIAGET, Altiplano 60e anniversaire

Domptées par la main de l’homme, la matière et les couleurs, les pierres précieuses, dures ou fines sont autant de richesses qui exaltent l’horlogerie féminine, parfois même dans leur plus simple appareil. On pense à la beauté de la turquoise ou à l’opale dont se parent deux modèles Altiplano de Piaget célébrant le 60e anniversaire de la collection. Ou encore aux éclats de lumière qui s’échappent du cadran en aventurine bleue de la Tonda Métropolitaine Sélène Galaxy dévoilée par Parmigiani Fleurier. Un trésor terrestre si fascinant qu’on le croirait tombé du ciel.


PAUL POSITION

cadran-paulLe titre de Marie met en évidence la grande différence de conception entre les cadrans de montres pour hommes et pour femmes. Il est intéressant de noter que les magnifiques cadrans évoqués dans cet article sont tous créés à partir d’éléments entièrement naturels. Ce n’est pas le cas pour les montres masculines et cela démontre simplement que la vraie beauté est naturelle, qu’elle ne peut pas être reproduite par l’homme, quel que soit le degré de technologie utilisé. En outre, le fait que ces cadrans de montres féminines soient généralement plus petits n’a jamais été un obstacle à la créativité ni à la somme de pierres précieuses qu’ils peuvent accueillir. Connectez-vous à WorldTempus et consultez notre Watchfinder pour admirer la richesse de détails que ces cadrans peuvent proposer.

Journaliste spécialisée en horlogerie, sa plume met en scène des approches thématiques pour mieux découvrir l’horlogerie et présente également des nouveautés.

Review overview
})(jQuery)