Zoom GPHG : très bon millésime 2017

Zoom

Sur le fond et sur la forme, l’édition 2017 du Grand Prix d’Horlogerie de Genève a visé juste. Carlo Lamprecht peut laisser la Présidence de la Fondation avec la satisfaction du devoir accompli.

La cérémonie de remise des prix du 8 novembre au Théâtre du Léman à Genève fut le point d’orgue d’une saison 2017 très réussie pour le GPHG. Elle a commencé par l’évolution du jury composé de 28 experts internationaux au printemps, et la sélection en été de 72 montres dans 12 catégories parmi 200 candidates issues de 80 marques. Elle s’est poursuivie par une exposition internationale sur les trois principaux continents et une formidable initiative de Carine Maillard (directrice du GPHG), qui a permis au public d’admirer la sélection sans vitrine au Musée d’art et d’histoire de Genève, tout en bénéficiant des ateliers pédagogiques animés par la Fondation de la Haute Horlogerie. Le 8 novembre, la cérémonie fut rythmée par les discours émouvants ou percutants des lauréats, accompagnés avec humour par l’acteur Edouard Baer et la Miss Lauriane Gilliéron. Lorsque le Conseiller d’Etat Pierre Maudet a annoncé sur scène que Carlo Lamprecht cédait son siège à Raymond Loretan (voir notre rubrique Business News), l’audience s’est levée pour applaudir le travail du Président de la Fondation du GPHG. Le palmarès s’est révélé être le plus pertinent depuis des années. Bulgari, Chopard et Parmigiani se sont distinguées en remportant des prix dans deux catégories. Le cocktail et le dîner de gala qui ont suivi furent particulièrement festifs. Voir le dossier complet sur worldtempus.com.

Untitled collage (2)

ILS ONT REÇU DEUX PRIX CETTE ANNÉE : Jean-Christophe Babin (CEO), Guido Terreni (CEO Horlogerie) et Fabrizio Buonamassa Stigliani (designer) chez Bulgari, Steve Amstutz (VP marketing & vente) et Michel Parmigiani chez Parmigiani, et Caroline Scheufele (co-CEO en charge de la joaillerie) et Karl-Friedrich Scheufele (co-CEO en charge de l’horlogerie) chez Chopard.


GPHG 2017 PALMARÈS

GMT_n55_Fra_ipad-433

Grand Prix de l’Aiguille d’Or : Chopard, L.U.C Full Strike

Prix de la Montre Dame : Chanel, Première Squelette Camélia

Prix de la Haute Mécanique pour Dame : Van Cleef & Arpels, Lady Arpels Papillon Automate

Prix de la Montre Homme : Bvlgari, Octo Finissimo Automatique

Prix de la Montre Chronographe : Parmigiani Fleurier, Tonda Chronor Anniversaire

Prix du Tourbillon et de l’Echappement : Bvlgari, Octo Finissimo Tourbillon Squelette

Prix de la Montre Calendrier : Greubel Forsey, QP à Équation

Prix de la Montre à Fuseaux Horaires : Parmigiani Fleurier, Toric Hemisphères Rétrograde

Prix de l’Exception Mécanique : Vacheron Constantin, Les Cabinotiers Celestia Astronomical Grand Complication 3600

Prix de la Petite Aiguille : Tudor, Black Bay Chrono

Prix de la Montre Sport : Ulysse Nardin, Marine Regatta

Prix de la Montre Joaillerie : Chopard, Montre Lotus Blanc

Prix de la Montre Métiers d’Art : Voutilainen, Aki-No-Kure

Prix « Revival » : Longines, The Longines Avigation BigEye

Prix de l’Innovation : Zenith, Defy Lab

Prix Spécial du Jury : Suzanne Rohr et Anita Porchet

Rédacteur en chef des magazines GMT et Skippers dont il est le cofondateur depuis 2000 et 2001, Brice Lechevalier est aussi à la tête de WorldTempus depuis son intégration dans la société GMT Publishing, qu’il dirige en tant que co-actionnaire. Il a par ailleurs créé le Geneva Watch Tour en 2012 et conseille le Grand Prix d’Horlogerie de Genève depuis 2011. Côté nautisme, il édite aussi le magazine de la Société Nautique de Genève depuis 2003, tout en étant membre fondateur des SUI Sailing Awards (les prix officiels de la voile suisse) depuis 2009 et du Concours d’Elégance de bateaux à moteur du Cannes Yachting Festival depuis 2015.

Review overview
})(jQuery)