Lambert Fils & Filles à l’heure de la nouvelle génération

Untitled collage (4)

Horlogerie, joaillerie et sertissage au service des marques

Lambert-2Dans la famille Lambert, l’entreprenariat et l’artisanat ne sont pas des vains mots. Passion et rigueur les accompagnent, de même que l’indispensable capacité d’adaptation propre aux indépendants qui savent évoluer avec leur temps. Sertisseur de formation, Pascal Lambert met son art au service des plus grandes marques (indépendantes et du groupe Richemont) depuis plus de 30 ans. Ses trois enfants ont chacun effectué leurs premières armes en dehors de l’entreprise familiale, avant de s’y rallier à leur rythme en apportant leurs compétences respectives. Ainsi, Anaïs poursuit ses créations de bijoutière-joaillière, Kewin est horloger et dirige l’établissement de Bulle, Virginie s’est formée au sertissage et le seconde au quotidien. Les trois sites de production comptent une trentaine de collaborateurs très soudés et motivés.

Le virage mécanique

Lambert-1Lambert-3Les Lambert ne comptent plus uniquement sur leur atelier de sertissage artisanal, pourtant l’un des plus grands et réputés en Suisse. Ils ne se reposent pas non plus sur les lauriers de leur formidable expérience en haute joaillerie au coeur des tendances du marché, qui leur a permis de créer des collections pour des grandes marques ou en conseiller d’autres pour des lancements. En plein essor, leurs ateliers de sous-traitance et d’assemblages horlogers (T1, T2, T3, complications et SAV) répondent à une demande à nouveau vigoureuse. En parallèle, Pascal Lambert ouvre début 2018 à Plan-Les-Ouates un atelier de préparation mécanique répondant aux normes RJC en sous-traitance numéro 1 : boîtiers de montres, développement, emboîtage et terminaison. « Nous y employons un très bon ingénieur, capable de réaliser des usinages des plus pointus (pièces de mouvements, cadrans, aiguilles de montres etc…). Cette dernière pierre ajoutée à l’édifice nous permet aujourd’hui d’assurer une livraison de A à Z ».

Rédacteur en chef des magazines GMT et Skippers dont il est le cofondateur depuis 2000 et 2001, Brice Lechevalier est aussi à la tête de WorldTempus depuis son intégration dans la société GMT Publishing, qu’il dirige en tant que co-actionnaire. Il a par ailleurs créé le Geneva Watch Tour en 2012 et conseille le Grand Prix d’Horlogerie de Genève depuis 2011. Côté nautisme, il édite aussi le magazine de la Société Nautique de Genève depuis 2003, tout en étant membre fondateur des SUI Sailing Awards (les prix officiels de la voile suisse) depuis 2009 et du Concours d’Elégance de bateaux à moteur du Cannes Yachting Festival depuis 2015.

Review overview
})(jQuery)