ARMIN STROM : au diapason

Focus-Armin-Strom

Mirrored Force Resonance

BOÎTE : acier, verre et fond en saphir transparent, étanche 50 m

TAILLE : 43 x 13 mm

MOUVEMENT : mécanique à remontage manuel, calibre ARF15 avec double régulateur et ressort d’embrayage de résonance

FONCTIONS : heures et minutes décentrées, affichage jumelé de la petite seconde, zéro-reset

CADRAN : blanc et squeletté

BRACELET : cuir d’alligator bleu Hornback, bracelet supplémentaire en caoutchouc bleu, boucle ardillon en acier

LIMITÉE À 50 EXEMPLAIRES

Connue pour ses montres à mouvement de manufacture squeletté, Armin Strom a pris le monde de l’horlogerie par surprise avec une montre comme il en a existé peu dans l’histoire. Sa Mirrored Force Resonance se base sur le principe connu de la résonance, mais avec une approche entièrement nouvelle. Ce phénomène physique consiste en une synchronisation naturelle de deux entités oscillatoires, en l’occurrence deux organes réglants horlogers complets. Au lieu de les laisser s’harmoniser par l’échange de vibrations, Armin Strom les a couplés à l’aide d’un ressort d’embrayage. Cette grande et fine pièce est rattachée à chacun des deux spiraux. Elle accélère et améliore leur synchronisation. A la clé, deux résultats. Le premier est une meilleure chronométrie, obtenue plus rapidement et facilement par un équilibrage mutuel et constant des balanciers. Le second est esthétique. Car Armin Strom montre tout côté cadran, ressort, balanciers et la double petite seconde. Spectaculaire, surtout dans cette exécution Water, caractérisée par un jeu de couleurs acier, blanc et bleu.

Journaliste expert en horlogerie et correspondant régulier de WorldTempus. com, il alimente notre rubrique Innovation en la mettant à portée de chacun.

Review overview
})(jQuery)