PARMIGIANI FLEURIER : Hyperwatch

Focus-Parmigiani

Parmigiani Bugatti Type 390

BOÎTE : or gris 18 ct, verres et fond en saphir transparent

TAILLE : 42 x 57 mm

MOUVEMENT : mécanique à remontage manuel, PVD noir, calibre PF390, 302 composants, 80 heures de marche

FONCTIONS : heures et minutes déportées, indicateur de réserve de marche, tourbillon volant, architecture en ligne

CADRAN : noir squelette, chiffres arabes, aiguilles delta

BRACELET : alligator noir sur boucle déployante en or gris

LIMITÉE À 10 EXEMPLAIRES

Dernier avatar de la collaboration entre Bugatti et Parmigiani Fleurier, la Type 390 bouleverse les codes du design horloger. La Bugatti Chiron est un monstre, pas d’autre manière de le dire. Il fallait une montre à la hauteur de cette machine au design, performances et sensations hyperboliques. Parmigiani Fleurier, partenaire horloger de Bugatti depuis 2001, a donc créé la Type 390. Anguleuse et profilée, la boîte étonne par sa structure, une grande base cylindrique accolée à un affichage déporté dans un grand cadran squeletté. Dans ce tube, le calibre PF390 reprend une architecture familière à Parmigiani Fleurier, car échappement à tourbillon volant et double barillet à accouplement triangulaire sont en ligne. Ils transmettent leur information au cadran en pente douce, où les aiguilles font face au conducteur. Cet affichage de type tête haute avait été expérimenté dans la précédente Parmigiani Bugatti d’exception, la Super Sport. La recherche ergonomique ne s’arrête pas là puisque le boîtier en or blanc (ou or rose) est aussi transparent qu’un habitacle. Il est arqué pour adhérer au poignet, un impératif pour une montre qui atteint les 400 km/h en 32 secondes…dans une Chiron.

Journaliste expert en horlogerie et correspondant régulier de WorldTempus. com, il alimente notre rubrique Innovation en la mettant à portée de chacun.

Review overview
})(jQuery)