Jaquet Droz: La jungle domptée

Collage sans titre (19)

Tropical Bird Repeater

BOÎTIER : or rouge 18k gravé main, fond plein avec numéro individuel gravé, non étanche

DIAMÈTRE : 47 mm

MOUVEMENT : mécanique à remontage manuel (calibre Jaquet Droz RMA89, 60h de réserve de marche)

FONCTIONS : heures, minutes, répétition minutes, animation automate du paon, des feuilles tropicales, du colibri, du toucan, des libellules et de la cascade

CADRAN : nacre blanche gravée et peinte à la main, centre onyx noir, décor rapporté en or rouge 18k gravé et peint à la main

BRACELET : alligator vert foncé rembordé main, boucle déployante en or rouge

SÉRIE LIMITÉE : 8 pièces

Certains pourraient voir dans cette lune noire flottant au-dessus des oiseaux tropicaux une réinterprétation du monolithe noir de l’Odyssée de l’espace, tellement les symboles du temps et de la nature s’affichent de manière frappante tout en baignant dans une ambiance artistique coulée dans la nacre. La Tropical Bird Repeater représente en tous cas plus qu’une montre, mariant avec harmonie les métiers d’art et l’art de l’automate constituant tous deux l’ADN de Jaquet Droz. Comme vous pourrez l’admirer sur le compte Instagram du soussigné, le colibri sculpté et gravé à la main bat des ailes 40 fois par seconde pour se déplacer vers l’arbuste (première mondiale en horlogerie), dont s’échappent les libellules aux ailes luminescentes au-dessus de la cascade en mouvement. Le spectacle continue de manière dynamique côté couronne où le toucan apparaît et le paon fait la roue. Pour un peu, la répétition minute mettant cette scène en musique passerait presque inaperçue tant les superlatifs artistiques et techniques fleurissent sur cette oeuvre d’art mécanique. Tous les détails sur worldtempus.com.

Rédacteur en chef des magazines GMT et Skippers dont il est le cofondateur depuis 2000 et 2001, Brice Lechevalier est aussi à la tête de WorldTempus depuis son intégration dans la société GMT Publishing, qu’il dirige en tant que co-actionnaire. Il a par ailleurs créé le Geneva Watch Tour en 2012 et conseille le Grand Prix d’Horlogerie de Genève depuis 2011. Côté nautisme, il édite aussi le magazine de la Société Nautique de Genève depuis 2003, tout en étant membre fondateur des SUI Sailing Awards (les prix officiels de la voile suisse) depuis 2009 et du Concours d’Elégance de bateaux à moteur du Cannes Yachting Festival depuis 2015.

Review overview
})(jQuery)