Richard Mille : Indestructible !

Collage sans titre (26)

RM 53-01 « Pablo »

BOÎTIER : Carbone TPT® (600 couches de filaments de 30 microns d’épaisseur imprégnées de résine), verre saphir feuilleté breveté,couronne dynamométrique, étanche à 50 m

DIMENSIONS : 44.50 x 49.94 mm

MOUVEMENT : mécanique à remontage manuel (70h de réserve de marche), ponts et double platine en titane en suspension, balancier à inertie variable,barillet à rotation rapide avec cliquet à recul progressif, anglages polis à la main, traitement

PVD FONCTIONS : heures, minutes,tourbillon

CADRAN : squeletté, mécanisme de suspension par câbles tressés

BRACELET : caoutchouc

SÉRIE LIMITÉE : 30 exemplaires

Qui de mieux placé que Pablo Mac Donough, ambassadeur de Richard Mille, pour connaître la violence des chocs au polo ? Six ans après la première RM 053 conçue pour épouser son poignet, Richard Mille a tenu à pousser encore plus loin les limites de la résistance avec sa RM 053-01 présentée au SIHH, cette fois équipée d’un tourbillon ! Il a fallu deux ans pour développer et breveter son verre saphir feuilleté, une première mondiale dans l’horlogerie. Même en cas de choc extrême, par exemple un très puissant coup de maillet, les deux couches de verre blindé pourront se fissurer mais resteraient solidaires, sans risque d’éclat vers la peau ni le mouvement. L’esprit d’innovation se reflète également dans l’architecture du mouvement à cames croisées, où les tendeurs articulés autour de dix poulies font flotter la platine centrale : les câbles d’acier tressés d’une épaisseur de 0,27 mm (3 cheveux !) lui permettent de rester suspendue, ce qui rend le mouvement résistant à des accélérations de 5000g. S’il s’agit d’une série limitée de 30 pièces, le carbone TPT dans lequel le boîtier armure est fondu rend chaque exemplaire unique. Forcément aux couleurs de l’Argentine, cette microarchitecture suspendue incarne la symbiose de l’esthétique et de la technique, un tandem aussi efficace que le joueur et sa monture.

Rédacteur en chef des magazines GMT et Skippers dont il est le cofondateur depuis 2000 et 2001, Brice Lechevalier est aussi à la tête de WorldTempus depuis son intégration dans la société GMT Publishing, qu’il dirige en tant que co-actionnaire. Il a par ailleurs créé le Geneva Watch Tour en 2012 et conseille le Grand Prix d’Horlogerie de Genève depuis 2011. Côté nautisme, il édite aussi le magazine de la Société Nautique de Genève depuis 2003, tout en étant membre fondateur des SUI Sailing Awards (les prix officiels de la voile suisse) depuis 2009 et du Concours d’Elégance de bateaux à moteur du Cannes Yachting Festival depuis 2015.

Review overview
})(jQuery)