Jaquet Droz : la première pierre de sa future manufacture

Atmo-Droz
L’acte est fort en symboles. En posant, début septembre, la première pierre de sa future manufacture, la maison Jaquet Droz est entrée dans la phase de concrétisation d’un projet qui lui tient à cœur depuis longtemps : rassembler sous un même toit l’ensemble des métiers qui contribuent à créer ses prestigieux modèles. Rachetée par le Swatch Group en 2000, la Manufacture fondée en 1738 franchit ainsi une nouvelle étape décisive de son parcours, sous le regard satisfait de Nicolas G. Hayek, Président et Administrateur délégué du Conseil d’Administration du Swatch Group, Nick Hayek, Président de la Direction Générale du Swatch Group ainsi que Manuel Emch, Président des Montres Jaquet Droz, présents pour l’occasion.

 

 

Situé dans les montagnes neuchâteloises, le site du futur siège de la société horlogère se niche au cœur du vallon verdoyant du Crêt-du-Locle. Sur une parcelle de 6000 m2, les architectes suisses mandatés par Jaquet Droz ont pris le parti de jouer sur les contrastes pour penser l’implantation du bâtiment plutôt comme une sculpture que comme une architecture. Taillé dans un bloc de métal poli, ce volume miroitant de 2500 m2 semblera dialoguer avec son environnement, s’effaçant devant son contexte changeant pendant la journée,  brillant de toute sa lumière à la tombée de la nuit pour révéler son cœur et mettre en scène son mécanisme en mouvement. Un joli projet, donc, qui mettra la forme en phase avec la fonction.

Dès l’été 2010, les premiers collaborateurs pourront s’installer sur le nouveau site de production de Jaquet Droz. Vitrine d’un savoir-faire technique et artisanal cultivé de longue date, la manufacture du Crêt-du-Locle devrait ainsi offrir à Jaquet Droz un potentiel de croissance important. Le site a en effet été pensé pour accueillir, à terme, une centaine de personnes.


Review overview
})(jQuery)