Chanel Perles essentielles

« Allez chercher toutes mes perles, je ne monterai aux ateliers que lorsque je les aurai au cou, car je tiens à faire honneur à mes ouvrières » Gabrielle Chanel les aimait à la folie. Elle les portait aussi en toutes circonstances. Le jour comme le soir, avec un sweater, en tenue de sport ou sur la fameuse petite robe noire. En tour de cou, en simple rang ou en cascades de sautoirs, les perles l’accompagnaient partout. Comme une deuxième peau dont elle se jouait avec toute l’irrésistible désinvolture que lui connaissaient les cercles parisiens de la mode et de la culture. Le compositeur Georges Auric raconte qu’un soir de 1925, Gabrielle Chanel brisa son collier de perles fines d’au moins deux mètres de long tandis qu’elle dansait le charleston*. Dans une apparente indifférence, elle sembla s’amuser de voir, à genoux, l’assemblée des messieurs en smoking à la recherche de ses précieuses perles… On raconte aussi qu’à la fin de sa vie, dans sa chambre du Ritz, elle ne conserva avec elle que trois tailleurs beiges et ses perles. Ses indispensables, ses essentiels…

 

 

Symboles en cascades

Icône d’une forme d’élégance qui a su traverser les âges avec panache, Coco Chanel créait et s’habillait sans jamais déroger à ce principe que « la mode se démode, le style jamais. » Et c’est sans doute le pouvoir singulier des perles que de souligner la joaillerie d’une intemporalité si chère à Mademoiselle. Atouts de séduction qui s’accommodent avec toutes les matières, symboles de pureté et de féminité, les perles fascinent aujourd’hui avec autant de force qu’hier. Un thème fondamental de son identité que la maison joaillière met en lumière à travers la collection Les Perles de Chanel.

 

 

Colliers, sautoirs, bagues, bracelets, boucles d’oreilles et broches convoquent la beauté des perles dans toute leur diversité. Eau Douce, Mers du Sud, Tahiti, Japon… Les créations Les Perles de Chanel s’approprient à nouveau ces trésors de la nature selon une suite de pièces exceptionnelles qui traduisent le style encore bien vivant de Gabrielle Chanel. Son univers et ses symboles fétiches s’égrènent comme autant de perles à son cou. De précieux camélias, des lions majestueux, des constellations, des comètes… sans oublier les plumes, les nœuds ou les cascades qui nourrissent l’imaginaire de la maison depuis sa création. Les perles blanches, noires, gold et les perles rosées à la rondeur spectaculaire entrent en contraste avec les diamants, diamants jaunes, saphirs, tourmalines, aigues marines et les améthystes dans un délicat camaïeu. Somptueuses et étonnantes, Les Perles de Chanel envoûtent. Tout comme Gabrielle Chanel fut séduite par leur beauté en découvrant la peinture de la Renaissance, notamment un portrait de cour peint par Véronèse, on se laisse volontiers emporter dans l’univers sensuel des perles qu’aucune époque ne semble pouvoir influencer.

 

* « Les années Chanel » par Pierre Galante

 

Broche Camélia Perlé en or blanc serti de diamants, orné de 37 perles de culture du Japon.

 

Boucles d’oreilles Rosée de Camélia en or blanc serti de diamants, 2 perles de culture des Mers du Sud, 140 perles de culture du Japon.

 

Collier Lion Baroque en or blanc et jaune serti de diamants et saphirs multicolores, 2 perles de culture des Mers du Sud (diamètre de 15,2mm), 174 perles de culture de Tahiti et des Mers du Sud, nacre.

 

Bracelet Lion Baroque en or blanc et jaune serti de diamants et saphirs multicolores, 62 perles de culture de Tahiti et des Mers du Sud, nacre.

 

Collier Perles de Jour en or blanc serti de diamants, orné de 47 perles de culture des Mers du Sud.

 

Collier White Tie en or blanc serti de diamants, 1370 perles de culture du Japon.

 

Broche Plume Perlée de Chanel en or blanc serti de diamants, 25 perles de culture du Japon.


Journaliste spécialisée en horlogerie, sa plume met en scène des approches thématiques pour mieux découvrir l’horlogerie et présente également des nouveautés.

Review overview
})(jQuery)