Girard-Perregaux : Lauréat de la catégorie sport-chic

Laureato Chronographe

BOÎTE : or rose, verre saphir traité antireflets,fond fermé, étanche à 50 m

TAILLE : 42 mm,11,9 mm d’épaisseur

MOUVEMENT : mécanique à remontage automatique GP03300-0134/0136/0137, 28’800 alt/h, 46 heures de réserve de marche

FONCTIONS : heures,minutes, petite seconde, date, chronographe

CADRAN : bleu foncé, motifs clous de Paris,3 compteurs bleus finition azurée

BRACELET : cuir, boucle déployante à triple lames en or rose

Elle affiche ses 43 ans qu’elle porte avec style et se met cette année au sport, signe de son excellente forme ! Car la collection Laureato, née en 1975 et revenue sur le devant de la scène il y a deux ans, pour le 225e anniversaire de Girard-Perregaux, se décline cette année en version chronographe sans rien abandonner de son chic légendaire. Outre le déploiement des deux compteurs de chronographe et de celui de la petite seconde sur le cadran au motif Clou de Paris typique, le côté sportif et robuste de la montre est renforcé par l’épaulement de la couronne – octogonale comme la lunette – rendu nécessaire par les poussoirs. Mais l’or rose du boîtier et l’uniformité du cadran bleu profond sur lequel se détachent sans agressivité les compteurs de même teinte, mais à la finition azurée, installent cette Laureato Chronographe en pole position de l’élégance masculine. Le fin logo GP en or, placé à midi, et le bracelet en cuir, ajoutent une touche de préciosité à la montre. Les plus sportifs opteront pour le modèle en acier, étanche à 100 m (contre 50 m pour la version en or rose) et disponible avec le fameux bracelet métallique aux larges maillons en forme de H. Pour les poignets les plus fins, la Laureato Chronographe existe aussi en 38 mm.

Membre de la rédaction permanente de WorldTempus.com et de GMT, elle s’intéresse aux nouveautés et aux événements des marques.

Review overview
})(jQuery)