Focus : Chanel

J12

BOÎTIER : céramique blanche et acier

DIAMÈTRE : 38 mm

MOUVEMENT : mécanique à remontage automatique, calibre 12.1 certifié COSC, réserve de marche de 70 h

FONCTIONS : heures, minutes, secondes, date

CADRAN : laqué blanc FOND : saphir

ETANCHÉITÉ : 200 m

BRACELET : céramique blanche

Le jeu des différences

A première vue, rien n’a changé. Elle arbore toujours ces fameuses lignes sportives sculptées dans la céramique blanche ou noire qui, en 2000, ont changé la donne en matière de design horloger. Mais entre la géniale esquisse de Jacques Helleu, l’ancien directeur artistique de Chanel, et le nouveau dessin révélé cette année par son successeur Arnaud Chastaingt, la J12 s’est métamorphosée. La taille du cadran a été accentuée par une lunette affinée et soulignée par des gouges plus nombreuses. Le profil de la boîte a été délicatement augmenté sans sacrifier la fluidité de sa silhouette. La typographie des chiffres et des index affiche un design inédit, tout comme le chemin de fer intérieur ponctué de nouveaux indicateurs. En coulisse, la transformation est aussi de rigueur avec un tout nouveau calibre automatique 12.1 certifié COSC conçu et développé en exclusivité pour Chanel par la manufacture Kenissi. Si sa performance est certifiée COSC, il n’en oublie pas pour autant l’élégance caractéristique de Chanel. En guise de signature graphique, sa masse oscillante a ainsi été ajourée en un cercle parfait. Au final, Chanel aura modifié quelque 80% des composants de la J12 sans jamais compromettre son identité. La J12 restera toujours la J12.

Journaliste spécialisée en horlogerie, sa plume met en scène des approches thématiques pour mieux découvrir l’horlogerie et présente également des nouveautés.

Review overview
})(jQuery)