Focus: Jaeger-Lecoultre

Polaris Chronograph

BOÎTE : acier, étanche à 100 m, fond saphir

TAILLE : 42 mm, épaisseur 11,9 mm

MOUVEMENT : mécanique à remontage automatique Jaeger-LeCoultre 751,
28’800 alt/h, 65h de réserve de marche

FONCTIONS : heures, minutes, secondes, chronographe, échelle tachymétrique

CADRAN : noir, traitement soleillé, grainé et opalin

BRACELETS : cuir ou acier

Icône revisitée

Polaris, voici un nom à faire frémir tous les collectionneurs de montres. Les plus anciens se souviendront que la Polaris Memovox fut lancée en 1968. Cette montre de plongée à fonction d’alarme « voix de la mémoire » sonnait pour avertir le plongeur que le temps d’immersion était terminé. Cinquante ans plus tard, la Polaris refait surface avec une nouvelle collection de plusieurs modèles à dominante sportive et élégante, pimentée d’une touche de vintage. Le chronographe Polaris ne s’inscrit pas dans la lignée des montres de plongée, mais dans celle des horloges et instruments développés par Jaeger pour les cockpits de voitures, comme l’attestent l’échelle tachymétrique et les deux compteurs de 12 heures et 30 minutes. Sportive, la montre n’en offre pas moins des finitions raffinées comme les surfaces brossées et polies à la main du boîtier en acier surmontées d’une mince lunette, et les trois décorations soleillée, grainée et opaline du cadran. Très lisibles et luminescents, les index en forme de trapèzes allongés et les deux chiffres arabes 12 et 6 évoquent la Polaris historique. Les puristes seront comblés par la Polaris Chronograph noire, et pour les plus audacieux, Jaeger-LeCoultre a créé un cadran bleu marine. Des bracelets en acier ou en cuir patiné interchangeables permettent de jouer sur l’esprit contemporain ou vintage de la montre.

Membre de la rédaction permanente de WorldTempus.com et de GMT, elle s’intéresse aux nouveautés et aux événements des marques.

Review overview
})(jQuery)