Focus: Jaquet Droz

Grande Seconde Skelet-One
BOÎTE : céramique noire, étanche à 30 m

TAILLE : 41,5 mm, épaisseur 12,48 mm

MOUVEMENT : mécanique squelette à remontage automatique Jaquet Droz 2663 SQ, traitement noir, spiral et cornes
d’ancre en silicium, double barillet, 68h de réserve de marche, 28’800 alt/h

FONCTIONS : heures et minutes décentrées,
grande seconde décentrée

CADRAN : saphir, tour d’heure en céramique noire

BRACELETS : tissu noir rembordé main, boucle déployante en céramique noire avec
traitement PVD noir

Objectif lumière

 

A l’occasion de son 280e anniversaire, Jaquet Droz introduit une première dans sa collection Grande Seconde dont les deux cadrans décentrés des heures et minutes, et de la grande seconde représentent le chiffre 8. La nouveauté de la Grande Seconde Skelet-One réside dans l’emploi du saphir intégré au sein d’une composition squelette. Avec pour but de faire entrer la lumière au coeur de la montre. Pour y parvenir, Jaquet Droz a complètement évidé la platine et la masse oscillante en or, et éliminé le cercle d’emboîtage. Le recours au saphir sur les cadrans décentrés permet de contempler en transparence le mouvement squelette JD 2663 SQ construit en couches successives. Le disque de la grande seconde est déconcertant. Totalement translucide, il ne porte que de discrètes indications et une très fine aiguille qui n’empêchent pas le regard de plonger dans les rouages du mouvement en-dessous. De part et d’autre des deux cadrans, comme sur tous les modèles Grande Seconde, l’espace est libre mais sur la Skelet-One les ponts effilés et noircis viennent tracer dans le vide une ossature contemporaine. Outre cette version en céramique noire de 41,5 mm, la Grande Seconde Skelet-One existe aussi en or blanc et en or rouge de 41 mm, sur un bracelet en cuir.

Membre de la rédaction permanente de WorldTempus.com et de GMT, elle s’intéresse aux nouveautés et aux événements des marques.

Review overview
})(jQuery)