Focus : Maurice Lacroix

Aikon Automatic

BOÎTIER : acier

DIAMÈTRE : 39 mm

MOUVEMENT : mécanique à remontage automatique, réserve de marche de 38 h

FONCTIONS : heures, minutes, secondes, date

CADRAN : bleu guilloché Clous de Paris

FOND : saphir

ETANCHÉITÉ : 200 m

BRACELET : acier

Classique, tout simplement

Classique et contemporain, deux notions antinomiques ? Pas tant que ça au regard de la nouvelle Aikon Automatic qui réconcilie avec style le meilleur des deux mondes. Un peu plus de deux ans après le lancement de l’Aikon quartz, déclinaison moderne de la fameuse montre Calypso lancée par Maurice Lacroix dans les années 1990, l’Aikon se réinvente désormais en version automatique selon une esthétique simple – mais truffée de détails – propre aux montres intemporelles. Côté look, l’Aikon Automatic arbore un boîtier en acier dans un diamètre raisonnable de 39 mm alternant des courbes et des angles francs que les amateurs de la marque reconnaîtront au premier coup d’œil grâce aux six cavaliers ornant la lunette. Pour un parfait confort au porter, le boîtier est harmonieusement prolongé par un bracelet en acier équipé du système Easy Change. Le cadran bleu reprend également les codes distinctifs de la ligne au gré d’un fin guilloché Clous de Paris. Une belle composition à laquelle font écho les finitions raffinées du mouvement automatique, notamment la masse oscillante agrémentée de Côtes de Genève verticales.

Journaliste spécialisée en horlogerie, sa plume met en scène des approches thématiques pour mieux découvrir l’horlogerie et présente également des nouveautés.

Review overview
})(jQuery)