Des montres qui font échos aux arts classiques

Les arts classiques – architecture, sculpture, peinture, musique, poésie et danse – continuent d’inspirer l’art horloger aujourd’hui reconnu comme le 12e.

GMT_n56_fra_ipad-399

HUBLOT – Classic Fusion Aerofusion Chronograph Orlinski

La sculpture et Hublot

Hublot s’est associée au sculpteur Richard Orlinski, l’artiste français contemporain le plus vendu dans le monde (source Artprice), pour créer la montre Classic Fusion Aerofusion Chronograph Orlinski. Connu pour ses oeuvres taillées comme des diamants, notamment son bestiaire d’animaux féroces, le créateur a dessiné une composition savamment facettée qui intègre la carrure, la lunette, la couronne et les poussoirs. Il a fallu repenser toute la construction du boîtier pour reproduire le pliage tridimensionnel original. Les deux modèles sont naturellement façonnés dans des matériaux contemporains, du titane et de la céramique, qui bénéficient d’une finition poli-miroir, une des signatures emblématiques de Richard Orlinski.

GMT_n56_fra_ipad-400

CARTIER – Révélation d’une Panthère

La danse et Cartier

Cartier revisite le sablier à travers une multitude de billes en or mobiles qui dansent suivant une chorégraphie mystérieusement orchestrée sur le cadran de la Révélation d’une Panthère. Lorsque la montre est parfaitement à plat, la tête stylisée de l’animal emblématique de la Maison se dessine en toute clarté. Au gré des mouvements du poignet, elle se désintègre et va jusqu’à disparaître complètement pour former un amas de billes à la périphérie de la scène. Les va-et-vient magiques offrent le spectacle inédit d’un décor éphémère que l’on peut révéler à volonté. La création allégorique du temps qui passe se décline en trois versions, distinguées par la couleur de leurs cadrans et bracelets.

GMT_n56_fra_ipad-401

FERDINAND BERTHOUD – Chronometer FB 1R.6-1

L’architecture et Ferdinand Berthoud

Les chronomètres de poignet Ferdinand Berthoud contemporains s’inscrivent clairement dans la lignée des horloges de marine que le maître réalisa au XVIIIe siècle. Les mouvements se caractérisent par une architecture unique, une construction en piliers empruntée à l’époque, et par un mécanisme de chaîne-fusée imposé par la quête d’excellence en matière de précision. Ce dernier est aujourd’hui suspendu afin de gagner de l’espace et de procurer une vision exceptionnelle, non entravée par des ponts. La nouvelle création, le chronomètre FB 1R.6-1, se distingue par un affichage régulateur de type inédit et un boîtier ultra-résistant en acier inoxydable cémenté, flanqué de brancards en acier. Deux hublots latéraux et un fond en saphir offrent une visibilité complète sur le mouvement d’exception.

GMT_n56_fra_ipad-403 GMT_n56_fra_ipad-404

GMT_n56_fra_ipad-402

HERMÈS – Arceau Casaque

La peinture et Hermès

Alors qu’elle fête ses 40 ans, la montre Arceau d’Hermès se couvre de peintures éclatantes afin de clamer haut et fort son inspiration équestre. Pour les modèles Arceau Casaque, le boîtier rond paré d’attaches asymétriques qui rappellent la forme des étriers se fait manège autour de pistes sur lesquelles on reconnaîtra le profil des pions du fameux jeu de petits chevaux. Les cadrans réalisés selon la technique du champlevé sont creusés d’alvéoles remplies de laque. Un motif chevron décalqué en ton sur ton vient parfaire leur affichage épuré, dépourvu des habituels chiffres arabes inclinés. Des bracelets en cuir parfaitement lisses complètent les casaques de couleurs vives.

GMT_n56_fra_ipad-424

VACHERON CONSTANTIN – Métiers d’Art Les Aérostiers

La poésie et Vacheron Constantin

Avec la collection Métiers d’Art Les Aérostiers, Vacheron Constantin évoque un rêve devenu réalité en France à la fin du XVIIIe siècle, les premiers vols en montgolfières. D’après des dessins historiques, les artisans ont réalisé cinq cadrans chargés de poésie correspondant à cinq vols effectués entre 1783 et 1785. Les ballons d’or sont reproduits en ramolayé, une technique de gravure en volume, et chacun nécessite jusqu’à trois semaines de travail. Ils reposent sur des cadrans en émail plique-à-jour, une première dans la Maison. Translucides tels des vitraux, ils laissent entrevoir les disques qui assurent l’affichage des fonctions de manière judicieuse, en toute discrétion dans des guichets périphériques.

GMT_n56_fra_ipad-423

BULGARI – Diva’s Dream Répétition Minutes

La musique et Bulgari

Grande première chez Bulgari, la nouvelle montre joaillière Diva’s Dream donne l’heure en musique. C’est une Répétition Minutes expressément conçue pour les femmes, la plus fine au monde dans cette catégorie de complications horlogères. Elle sonne les heures, les quarts et les minutes à la demande dans le boîtier typique de la collection, caractérisé par des attaches en éventail. Son cadran pailleté d’or est réalisé en laque Urushi, une technique artisanale issue de la tradition japonaise. On repère instantanément la fonction de sonnerie grâce à la petite breloque, elle-même de forme emblématique, suspendue sur le côté : elle permet de faire coulisser la targette qui déclenche la mélodie.

Journaliste experte en horlogerie, elle présente des nouveautés tout en s’occupant de la rubrique 12e Art (l’art de la mesure du temps), qui établit un parallèle avec les arts classiques.

Review overview
})(jQuery)