Audemars Piguet reconstruit l’Hôtel des Horlogers

En juillet 2016, l’Hôtel des Horlogers du Brassus, propriété d’Audemars Piguet et unique quatre-étoiles de la Vallée de Joux, fermait ses portes. Ouvert en 1984 et rénové une vingtaine d’années plus tard, l’hôtel et ses 27 chambres ne pouvait être ni agrandi ni modernisé, estimait en 2016 son propriétaire qui décida alors de le remplacer par un nouveau projet. La première pierre du nouvel Hôtel des Horlogers a été posée le 8 juin 2018 à l’emplacement de son prédécesseur, au centre du Brassus, en bordure de la route empruntée par les horlogers et les nombreux visiteurs de la Vallée, et juste à côté de la Manufacture Audemars Piguet. « Le projet est loin d’être simple, mais il est important, non seulement pour Audemars Piguet mais également pour l’ensemble de la Vallée de Joux », a déclaré Jasmine Audemars, Présidente du Conseil d’Administration d’Audemars Piguet, lors de la cérémonie officielle. « L’hôtel permet d’attirer une clientèle plus large à venir découvrir la beauté de la Vallée. Il est essentiel pour nous de répondre aux besoins des voyageurs internationaux ainsi qu’à ceux de nos voisins locaux. » L’ancrage du nouveau complexe hôtelier dans l’environnement géographique et culturel de la Vallée de Joux est fondamental pour l’horloger. Développé par BIG, le bureau de l’architecte danois Bjarke Ingels, réputé pour l’audacité de son architecture, le projet sera réalisé par le cabinet d’architectes vaudois CCHE. BIG avait déjà imaginé la « Maison des Fondateurs » – le musée Audemars Piguet – un bâtiment novateur semi-enterré tout en spirale, remarquablement intégré dans la nature locale, et actuellement en construction de l’autre côté de la Manufacture. Le nouvel Hôtel des Horlogers porte la patte du cabinet danois, avec son design futuriste en forme de « Z », agencé en quatre corps de bâtiment, et sa toiture en pente formée de cinq rampes que les clients pourront emprunter pour quitter leur chambre, à pied en été et directement à ski en hiver. Chauffé au bois, tout en verre et privilégiant les matériaux authentiques comme la pierre et le bois de la région, ce monument d’architecture moderne d’une superficie de 6’300 m2, comportera 50 chambres – dont 10 suites junior et 2 masters suites – trois salles de séminaires et un espace bien-être. Une brasserie mettant l’accent sur les produits du terroir, un second restaurant et un bar Lounge seront à disposition des résidents de l’hôtel mais aussi de tous les Combiers. Prévue pour 2020, l’inauguration de l’hôtel devrait contribuer à porter le nombre de nuitées dans la Vallée de Joux à plus de 25’000 par année.

Membre de la rédaction permanente de WorldTempus.com et de GMT, elle s’intéresse aux nouveautés et aux événements des marques.

Review overview
})(jQuery)