Focus: Tag Heuer

TAG Heuer Aquaracer Carbone

BOÎTE : titane PVD noir, lunette en titane PVD noir, verre en saphir transparent, fond saphir, étanche à 300 m

TAILLE : 41 mm

MOUVEMENT : mécanique à remontage automatique, calibre 5, 45 heures de réserve de marche

FONCTIONS : heures, minutes, secondes, date

CADRAN : noir effet carbone

BRACELET : nylon noir, boucle déployante en titane PVD noir avec extension de plongée

Au charbon !

L’Aquaracer de TAG Heuer a entamé un nouveau chapitre de son histoire. Redessinée dans un esprit plus anguleux, plus viril, elle avait jusqu’ici fait l’objet de déclinaisons en céramique pour les dames, et en acier pour les hommes, dont certaines étaient recouvertes de PVD noir. La triple série Carbone pousse un peu plus loin la logique masculine et bascule sur un nouveau métal. Tout d’abord, ce qu’il faut retenir de l’appellation Carbone, c’est la couleur. Car les boites de 41 mm sont en titane PVD noir… comme le charbon. Les lunettes sont en carbone avec un traitement noir PVD mat. Enfin, le cadran est nappé d’un imprimé du même effet. Ce qu’il en ressort est un rendu sombre, mat, sous le radar, mais mâtiné d’une touche de couleur qui tranche nettement sur le reste. Les aiguilles sont proposées en bleu électrique ou en jaune vif, deux teintes vibrantes reprises sur la surpiqûre du bracelet en nylon tissé. Ou alors, les index et aiguilles sont exécutés en doré. Derrière ces jeux de couleur, on trouve également une recherche d’exclusivité puisque ces trois variantes d’Aquaracer Carbone ne seront disponibles que dans les boutiques TAG Heuer, et pas ailleurs.

Journaliste expert en horlogerie et correspondant régulier de WorldTempus. com, il alimente notre rubrique Innovation en la mettant à portée de chacun.

Review overview
})(jQuery)